Nos savoir-faire

Les applications d’utilisation techniques des drones sont déjà nombreuses et en constante évolution. Les drones peuvent être équipés de caméras et d’autres capteurs pour capturer des images aériennes à des hauteurs et des angles de vue que les appareils traditionnels ne peuvent pas atteindre. Ils sont aujourd’hui couramment utilisés dans la photographie aérienne, la surveillance, l’inspection de bâtiments et bien d’autres domaines.
Photographie/Vidéo aérienne

La photographie/vidéo aérienne par drone offre des possibilités infinies pour collecter des données précises et des informations essentielles dans de nombreux domaines techniques. C’est une approche innovante et financièrement abordable pour saisir des images depuis la 3e dimension en toute sécurité

Mise en valeur du patrimoine

Mise en valeur immobilière

Constat de dégâts

L’utilisation de drones pour réaliser des inspections présente de nombreux avantages par rapport aux méthodes d’inspection traditionnelles. Réaliser des inspections par drone offre une combinaison de sécurité, d’efficacité, de précision et de flexibilité qui en fait une option attrayante pour de nombreuses industries, notamment l’inspection industrielle, la construction, l’agriculture, la surveillance environnementale et bien d’autres. Elle permet également de réduire les coûts et d’améliorer la qualité des données collectées.

Suivi de chantier

Inspection grande hauteur

Thermographie

Le traitement des données recueillies par un drone joue un rôle crucial dans l’exploitation des avantages de la collecte de données aériennes. Il permet de convertir des données brutes en informations exploitables, ce qui est essentiel pour prendre des décisions éclairées et réaliser des opérations plus efficaces dans de nombreux domaines, tels que l’inspection industrielle, la cartographie, la surveillance environnementale, l’agriculture de précision, et bien d’autres.

Modélisation d'un actif

Création de jumeau numérique

Calcul de cubature

Un cadre d'activité strict

La mise en œuvre professionnel d’un drone doit être réalisé par un télépilote qualifié et certifié par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) dans un cadre réglementaire strict.

En France, pour être télépilote de drone et mettre en œuvre des aéronefs de ce type, il est nécessaire de respecter plusieurs réglementations en vigueur. Il est important de noter que le non-respect de ces règles peut entraîner des sanctions pénales et administratives. Le respect de ces réglementations est donc essentiel pour exercer l’activité de télépilote de drone en France.

 

Formation

Le télépilote de drone doit suivre une formation spécifique et obtenir un certificat d’aptitude théorique de télépilote délivrée par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) après examen.

Le(s) drone(s) doit (doivent) être enregistré(s) auprès de la DGAC et le numéro d’enregistrement doit être apposé sur le(s) drone(s).

Le télépilote de drone doit souscrire une assurance responsabilité civile spécifique pour couvrir les dommages éventuels causés par le drone.

Le télépilote de drone doit respecter les limites de vol imposées par la réglementation, notamment la hauteur maximale de vol de 120 mètres et la distance minimale par rapport aux personnes et aux bâtiments.

Il existe des zones interdites de vol pour les drones, comme les aéroports, les zones militaires, les centrales nucléaires, etc. Le télépilote de drone doit respecter ces zones et ne pas y pénétrer.

Une réglementation française et une réglementation européenne coexistent depuis décembre 2020. Entre autres différences, la première classe les vols de drones en trois scénarios différents, en fonction de l’utilisation de l’aéronef (aéromodélisme, activité particulière et expérimentation). La seconde classe les vols en trois grandes catégories (ouverte, spécifique et certifiée) selon le risque de la mission domaine de vol dans lequel évolue. À noter que la réglementation européenne prévôt sur la réglementation nationale. In fine, le télépilote de drone doit choisir le scénario de vol approprié en fonction de son vol.

Pour certaines missions, comme les prises de vue en agglomération, les vols de nuit, ou les vols hors champ de vision, le télépilote de drone doit obtenir une autorisation spécifique auprès de la DGAC.

Nos réalisations

Les prestations de la société ZB8 s’adresse à une clientèle majoritairement professionnelle : collectivités locales, agriculteurs, compagnies d’assurance, agences immobilières et entrepreneurs locaux sont nos clients.

Nous vous présentons ici une liste non exhaustive de missions réalisées dans le spectre de nos savoir-faire.